Compte-rendu 1ere coordination nationale des BIATOSS-ITA

by

Compte rendu coordination nationale BIATOSS ITA du 4 avril 2009, accueillie à l’université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

1. Point sur la mobilisation

Cf. synthèse réalisée par S. Kintz « Entre essoufflement et second souffle »

Débats sur…

* Problème relatif à la CNU prévue lundi 6 avril à Paris 3

La Présidence de l’université a banalisé cette journée pour que les étudiants, EC et BIATOSS discutent de l’éventualité de la reprise des cours

La CNU se tiendra donc à Asnières (site annexe)

Une délégation s’est rendue au CA de l’université pour faire part des motions rédigées par les BIATOSS et le comité de mobilisation de Paris 3 qui s’opposaient à cette décision, au « déverrouillage du blocage ». Elles ont été rejetées par la Présidence.

*Menace pour les contractuels

EX : BULAC, la Présidence leur a fait comprendre que s’ils se mobilisaient leurs contrats risquaient de ne pas être renouvelés

*question du discours sur la « fin du mouvement » qui commence à circuler

*question du rapport de force en interne

Grève revotée régulièrement mais finalement faible présence dans la mobilisation

Fluctuation des relations avec les étudiants et les enseignants

*Points positifs :

  • force de la coordination des actions pour une meilleure visibilité externe

  • en interne, meilleur dialogue avec collègues en local grâce à la mise en place coordination nationale

  • ouverture vers d’autres secteurs

*Travail de sensibilisation et d’information à poursuivre

Sur la loi LRU, la RGPP (révision générale des politiques publiques), la LOLF (loi organique de la loi de finances)

*question du rapport avec les organisations syndicales

Situations différentes selon les universités : AG organisées par intersyndicale ou au contraire volontairement annoncées « neutres »

Appel aux fédérations syndicales restées sans réponse

*revendications diverses à développer : revalorisation des carrières ? disparition des postes de catégorie C ? statut ASU ? privatisation systèmes restauration ?grève générale

*rendre visibles les précaires parmi les collègues :

– prendre conscience de leur nombre

– les mobiliser

Exemples de chiffres : 27% des Biatoss de Paris 4 sont contractuels

*délégation auprès du Ministère

2. Revendications à transmettre à la CNU du 6 avril

La coordination nationale des personnels BIATOSS et ITA réunie le samedi 4 avril 2009 à l’université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis, affirme son ancrage dans le mouvement de mobilisation des universités, et exige :

– l’abrogation de la RGPP, du Pacte Recherche et de la loi LRU qui mettent en place l’arbitraire, la précarité (CDD et CDI prévus)

– le retrait du projet de « loi sur la mobilité » des fonctionnaires

– le maintien de la fonction publique d’état

  • l’alignement des droits des personnels non-titulaires sur les droits des titulaires (congés, primes, ancienneté, grilles de salaires, évolution de carrières, etc.) dans l’attente d’une intégration des personnels contractuels sur des emplois statutaires d’Etat,

– le maintien et la restitution de tous les postes dont BIATOSS et ITA supprimés au budget 2009 et l’annulation de toutes les suppressions prévues aux budgets 2010/2011 avec la mise en place d’un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires de la fonction publique d’Etat pour toutes les catégories de personnels;

– la fin du processus d’externalisation des tâches administratives et techniques qui menace les personnels BIATOSS et ITA.

– la reconnaissance pour ces personnels de leurs qualifications et l’abandon de l’évaluation individuelle basée sur la performance et le résultat, contre l’individualisation des salaires et des carrières,

– l’intégration des personnels précaires sur des emplois statutaires d’Etat (et notamment contre les CDD et les vacations à répétition),

– l’augmentation uniforme de 300 euros des salaires, aucun salaire en dessous de 1500 euros net

– le retrait des mesures qui visent à la suppression de la filière « bibliothèques »

– la fin du démantèlement des EPST et des UMR (unité mixte de recherche)

– le maintien de l’action sociale en direction de tous les personnels

Elle soutient également les revendications de l’intersyndicale de l’administration centrale :

  • Abrogation du décret de restructuration de l’administration centrale du MESR

  • Abrogation de l’arrêté de création du pôle de contractualisation

  • Maintien d’une direction de l’évaluation et de la prospective indépendante

  • Arrêt du démantèlement de l’administration centrale des MESR/MEN et maintien des missions des postes.

Plus largement, elle refuse le modèle d’éducation et de recherche imposé par le gouvernement dont l’un des objectifs est la casse du service public, la remise en cause des acquis sociaux et la dégradation des conditions de travail de tous les salariés.

Prochains rendez-vous :

La coordination a fixé une journée « bureaux-vides » mercredi 8 avril

La prochaine coordination nationale BIATOSS et ITA aura lieu samedi 25 avril (lieu à confirmer)

3. Actions concrètes

Création de groupe de travail pour mutualiser les moyens :

  • groupe communication : relation médias, animation blog, messages sur les BIATOSS et ITA en commentaire d’articles sur internet

  • groupe tracts : rédaction + création (ex : utilisation de BD)

  • groupe « décryptage » des textes de loi

Continuer à participer aux actions de mobilisation proposées par la CNU, dont une présence forte devant les cortèges

Inviter les BIATOSS à rejoindre les Rondes des obstinés organisées partout en France

+ Ronde autour d’un média, rappel de la déontologie

Relayer et adapter la lettre ouverte rédigée par les BIATOSS de l’ULCO auprès de la communauté universitaire et de la coordination nationale

Formaliser une « pétition » ou un « texte de référendum », engageant les personnels BIATOSS et ITA en lutte

Consulter l’ensemble des personnels, en lutte ou non, par un « sondage », afin de connaître leurs opinions sur la mobilisation

Diffusion de tracts dans les lieux publics :

  • devant les lycées ?

  • dans les gares ?

Créer du lien avec les autres secteurs pour favoriser la convergence des luttes

Rédiger un appel aux Présidents et aux directeurs de SCD

Il s’agit de demander aux Présidents d’université et aux directeurs de SCD de clarifier leurs positions et de s’engager solennellement à inscrire leur établissement dans la mobilisation ainsi qu’aux enseignants-chercheurs de se déterminer

Participation à l’opération « feuilles de paie » (à envoyer à biatossparis8@gmail.com)

Principe : réunir un certain nombre de fiches de paie « anonymes » mais avec des informations « personnelles » (ancienneté, fonction notamment) ajoutées comme par exemple « coordinatrice d’un département depuis 20 ans » pour une diffusion au Ministère, aux élus, à la presse, en version « affiche » pour les manifs

En quelques dates :

  • mercredi 8 avril : manifestation nationale

  • jeudi 9 avril de 20h30 à 22h : participation émission sur radio Libertaire « Entre chiens et loups », dont 1/2h consacrée aux BIATOSS

  • journées d’action coordonnées localement par zone

ZONE A – vacances du 4 au 20 avril

ZONE B – vacances du 18 avril au 4 mai

ZONE C – vacances du 11 au 27 avril – mercredi 8 avril « opération bureaux-vides »

  • Prochaine coordination nationale BIATOSS à Paris 4 (à confirmer) samedi 25 avril

  • Manifestations du 1er mai

Rappel important :

  • adresse du blog : http//biatossenlutte.worldpress.com

  • pour s’inscrire à la liste de diffusion biatoss@googlegroups.com : biatoss@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :