by

La 2nde coordination nationale des personnels BIATOSS et ITA se tiendra :

Samedi 25 avril 2009

A la Bourse du travail de Saint-Denis – de 9h30 à 16h


Inscription obligatoire (nombre de places limité) à l’adresse : biatoss@gmail.com


Rappel : Plateforme de la coordination du 4 avril 2009

La coordination nationale des personnels BIATOSS et ITA réunie le samedi 4 avril 2009 à l’université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis, affirme son ancrage dans le mouvement de mobilisation des universités, et exige :

– l’abrogation de la RGPP, du Pacte Recherche et de la loi LRU qui mettent en place l’arbitraire, la précarité (CDD et CDI prévus)

– le retrait du projet de « loi sur la mobilité » des fonctionnaires

– le maintien de la fonction publique d’état

l’alignement des droits des personnels non-titulaires sur les droits des titulaires (congés, primes, ancienneté, grilles de salaires, évolution de carrières, etc.) dans l’attente d’une intégration des personnels contractuels sur des emplois statutaires d’Etat,

– le maintien et la restitution de tous les postes dont BIATOSS et ITA supprimés au budget 2009 et l’annulation de toutes les suppressions prévues aux budgets 2010/2011 avec la mise en place d’un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires de la fonction publique d’Etat pour toutes les catégories de personnels;

– la fin du processus d’externalisation des tâches administratives et techniques qui menace les personnels BIATOSS et ITA.

– la reconnaissance pour ces personnels de leurs qualifications et l’abandon de l’évaluation individuelle basée sur la performance et le résultat, contre l’individualisation des salaires et des carrières,

– l’intégration des personnels précaires sur des emplois statutaires d’Etat (et notamment contre les CDD et les vacations à répétition),

– l’augmentation uniforme de 300 euros des salaires, aucun salaire en dessous de 1500 euros net

– le retrait des mesures qui visent à la suppression de la filière « bibliothèques »

– la fin du démantèlement des EPST et des UMR (unité mixte de recherche)

– le maintien de l’action sociale en direction de tous les personnels

Elle soutient également les revendications de l’intersyndicale de l’administration centrale :

Abrogation du décret de restructuration de l’administration centrale du MESR

Abrogation de l’arrêté de création du pôle de contractualisation

Maintien d’une direction de l’évaluation et de la prospective indépendante

Arrêt du démantèlement de l’administration centrale des MESR/MEN et maintien des missions des postes.

Plus largement, elle refuse le modèle d’éducation et de recherche imposé par le gouvernement dont l’un des objectifs est la casse du service public, la remise en cause des acquis sociaux et la dégradation des conditions de travail de tous les salariés.


Précisions pratiques :

La Bourse du Travail de la ville de Saint-Denis (93) est située au 9/11 rue Génin. On peut également y entrer par la rue Bobby Sands.
Elle se trouve tout proche de la Porte de Paris, vaste carrefour où débouchent l’A1, l’A86, la N1… et station de nombreux transports en commun dont la ligne 13 du métro.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :