Archive for octobre 2009

Evaluation individuelle : danger !

octobre 31, 2009

Intervention de Christophe DEJOURS, médecin-psychiatre, professeur au CNAM : introduction à l’analyse des problèmes de santé au travail.
Rendez-vous d’automne de l’ANM, Association Nationale des Médiateurs. Au Palais Bourbon le 24 octobre 2008


« Le travail ne se mesure pas »


L’évaluation individuelle nuit à la coopération, ce qu’on appelle le travail collectif

http://www.dailymotion.com/video/x82ef9_christophe-dejours-stress-au-travai_news

« L’évaluation des performances crée la concurrence généralisée entre les gens »

« L’évaluation individuelle des performances a fait apparaître dans le monde du travail la solitude »

Publié sur  http://biatossp7.eklablog.com

Publicités

samedi 31 octobre 2009 – 6ème coordination des personnels BIATOSS

octobre 20, 2009

La 6ème coordination des personnels BIATOSS aura lieu samedi 31 octobre 2009 sur le site « Olympiades » de l’université Paris 7.

Bâtiment Montréal, salle 18 au rdc   à partir de 10h
métro Olympiades (ligne 14), bus 62 64 83
au 59 rue Nationale , prendre l’escalier qui accède à la Dalle des Olympiades
Entrée des locaux dans le 1er bâtiment à droite « Montréal »
(au bout du hall devant le local des vigiles , signer la feuille d’émargement)
http://biatossp7.eklablog.com

Pour vous inscrire ou pour toute demande de renseignement, merci d’écrire à :

biatoss@gmail.com

Questionnaire « précaires »

octobre 20, 2009

Pour que les précaires de l’enseignement supérieur et de la recherche publique sortent de l’invisibilité, un questionnaire (anonyme) destiné à recueillir leurs conditions de travail est à remplir en ligne à l’adresse suivante : http://www.precarite-esr.org

Ce questionnaire vise toutes les personnes qui, dans un statut précaire, travaillent pour l’enseignement supérieur et la recherche publique (ESRP) que ce soit dans des fonctions de chercheur-e-s ou de personnels administratifs ou techniques, et ce dans toutes les disciplines et tous les secteurs de l’ESRP. Le remplissage du questionnaire prend moins de 10 minutes et couvre à la fois la question des rémunérations (y compris bien sûr le travail gratuit), les conditions de travail et les relations avec les autres acteurs de l’ESRP.

Ce questionnaire a été d’abord construit et administré sur le site CNRS Pouchet (Paris), au printemps dernier. Il est à présent porté à un niveau national par l’intersyndicale ainsi que SLR et SLU.

Il est très important que cette consultation recueille un maximum de réponses dans le but d’avoir une image la plus précise possible de la précarité et d’établir un cahier revendicatif à l’adresse du gouvernement. A diffuser largement

.

Solidarité avec les magasiniers de Paris 13

octobre 3, 2009

La 5ème coordination des personnels BIATOSS réunie le samedi 3 octobre 2009 apporte tout son soutien à l’action engagée par les personnels du SCD de l’université Paris 13 pour le maintien du « bon de costume » des magasiniers de la bibliothèque.

Cet avantage, d’un coût dérisoire pour l’université, est loin de compenser la perte de pouvoir d’achat des magasiniers. Mais la remise en cause de cet acquis social de longue date constitue dans le contexte actuel une véritable provocation.

La coordination des personnels BIATOSS restera très attentive au maintien de cet avantage, à Paris 13 et ailleurs.

Communiqué de la 5ème coordination des personnels BIATOSS

octobre 3, 2009

Ce 3 octobre 2009, nous, 5ème coordination des personnels BIATOSS, réaffirmons notre refus de la loi LRU (loi libertés et responsabilités des universités) que nous combattons avec les enseignants, les chercheurs et les étudiants.

A l’instar de la déclaration de la CNU (coordination nationale des universités) du 30 septembre, nous réaffirmons nos revendications du semestre passé et appelons nos collègues à organiser des assemblées des personnels pour débattre des enjeux :

des entretiens professionnels

de l’individualisation des primes (mise en place progressive de la PFR – prime fonction résultat)

de la loi sur la mobilité des fonctionnaires votée cet été, outil de la « gestion prévisionnelle des emplois et compétences » (GPEC), véritable plan social de la fonction publique.

Nous attirons également l’attention de la communauté universitaire sur la REstructuration des services en « pôles », qui conduit à la concurrence entre ;

établissements

services

corps (bibliothèques/ASU/ITRF ou enseignants/BIATOSS)

statuts (titulaires/contractuels)

Ce plan de DEstructuration/destruction de l’Education s’inscrit dans le cadre du désengagement généralisé de l’Etat du Service Public.

Pour continuer la lutte :

échangez sur la liste de diffusion des BIATOSS en lutte en écrivant à biatoss@gmail.com pour vous inscrire

contribuez au blog https://biatossenlutte.wordpress.com/ (témoignages, analyses des textes de loi, informations diverses, etc.)

participez à la prochaine coordination BIATOSS qui aura lieu le 31 octobre 2009 à Paris (lieu précisé ultérieurement sur le blog)

communiqué de la 12ème CNU – 30 septembre 2009

octobre 3, 2009

Nous avons encore plus de raisons d’être en colère et de nous battre que l’an dernier.

En convoquant ce 30 septembre une nouvelle Coordination Nationale des Universités en lutte, nous réaffirmons notre refus de la loi LRU que, depuis deux ans, le gouvernement cherche à nous imposer. Les raisons de notre engagement persistent, le mécontentement de toutes les composantes de la communauté universitaire est demeuré tel qu’il était en février 2009 lorsqu’a été lancé le mot d’ordre d’arrêt de l’université.

Le maintien de la Coordination Nationale des universités en lutte apporte ainsi un premier démenti aux efforts de propagande orchestrés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. La CNU continue à dénoncer cette réforme qui contrevient fortement à l’idée que nous nous faisons des missions de l’université, qui affaiblit le service public de l’enseignement supérieur et de la recherche et qui, au-delà, contribue au démantèlement de l’éducation nationale.

La CNU réaffirme ses revendications du semestre passé et appelle dans l’immédiat :

* à organiser des AG dans les universités avec élection de mandatés à la CNU, et des réunions interprofessionnelles

* à lutter contre la loi LRU en refusant le passage aux RCE, la cession du patrimoine immobilier et les heures complémentaires

* à combattre la logique de la gestion des ressources humaines appliquée à l’université et à la recherche, fondée sur l’idéologie de l’évaluation individuelle (primes individualisées, entretiens professionnels des BIATOSS, modulations de service). Situation aggravée par la loi dite de « mobilité » des fonctionnaires votée cet été !

* à refuser la dégradation de la formation et du recrutement des enseignants des premier et second degrés

– en bloquant l’élaboration et la remontée des maquettes « métiers de l’enseignement », que ce soit sous la forme de spécialités, mentions ou parcours

– en dénonçant les dangers des mesures transitoires

– en refusant d’appliquer les nouvelles modalités des stages.

Afin d’assurer la convergence de ces divers modes de résistance ; afin de rappeler au ministère que la réprobation envers sa politique est largement partagée par les membres de la communauté universitaire ; afin de promouvoir la démocratie au sein de nos établissements ; afin de défendre les statuts de fonctionnaires pour tous ceux qui y travaillent ; afin de défendre l’existence d’une université ouverte à tous et de favoriser l’insertion des jeunes chercheurs et doctorants ; la Coordination Nationale des Universités en lutte va poursuivre son action en collaboration avec les organisations syndicales, les associations et sociétés savantes impliquées dans cette dynamique

Nous appelons à une

journée nationale de manifestations le 17 novembre

et à la 13ème CNU le 27 octobre (Paris IV ou X ?)

rappel

3 octobre : coordination BIATOSS (Maison des syndicats, Paris 6)

7 octobre : journée du travail décent

10 octobre : AG SLU à Paris 7 (site Olympiade)

17 octobre : réunion des sociétés savantes sur les réformes en cours (Institut Poincaré)

semaine du 22 octobre : appel à des débats sur les réformes en cours dans les universités

27 octobre : prochaine CNU